Aller au bureau tous
les jours, c'est terminé !

"Aller au bureau" est une expression héritée d'un monde où il fallait impérativement exercer son métier dans une unité de production, avec des machines qui ne pouvaient être transportées. A l'ère où les outils de travail sont des laptops et smartphones, pourquoi s'encombrer de cette contrainte, lourde de conséquences sur un plan environnemental et sur le bien-être des travailleurs, parfois contraints de faire 3h de transport par jour ?

The covid crisis accelerated the revolution that was already on its way. Tomorrow, workplaces will be hybrid, third places and coworking will be everywhere, and everyone will choose the mix of face-to-face and telework that really suits them. Despite the last convulsions of the old onsite schemes, companies will adapt to these new talent requirements and it will no longer be possible to impose a single model for all.
La flexibilité choisie sera la norme !

Avec Jobgether, vous pouvez choisir le job qui vous permet de travailler à votre rythme, de la façon qui vous convient !

30 %

du temps de présence au bureau pourrait disparaître d'ici 2030 selon Bill Gates.

40 %

of American employees say they would look for a new job if

Un marché mondial.
Les talents sont partout...
les bons jobs aussi !

But beyond teleworking, it is the labour market that is becoming truly global with the possibility of working from anywhere - and even from everywhere for digital nomads. It could be for a company whose headquarters are located at the other end of the planet...or which has no office, as is the case at Jobgether.

In an increasingly tight executive job market where talent is in short supply, the opportunities for candidates are becoming endless. However, the current means of finding a job, designed for a geographically constrained world, are proving to be very inefficient.

This is why, with Jobgether , borders no longer exist!

32 countries

ont déjà mis en place des visas pour les "digital nomads". Amazon, Microsoft, Facebook, Twitter, proposent des jobs en "remote first"

86 %

des entreprises françaises ont reçu des demandes de télétravail lointain de la part de leurs salariés et 74% d'entre elles ont validé ces demandes

Je ne suis pas un CV
sur pattes !

Les talents les plus recherchés demain seront créatifs et dotés de qualités sociales et relationnelles importantes. Or, ces dimensions ne se mesurent pas à la lecture d'un CV.

Le recrutement repose encore trop souvent sur l'analyse du parcours passé, études et jobs, et non sur une adéquation en terme d'attentes, de personnalité, d'envies,...

Ce schéma qui était adapté pour des carrières linéaires à une époque où les compétences étaient acquises pour la vie, n'a plus beaucoup de sens dans un monde où il faut apprendre et se réinventer sans cesse.

Chez, Jobgether, nous l'avons compris et nous abordons le candidat dans son entièreté et sa singularité ! Trouver son job idéal n'est pas uniquement une affaire de fonction, de salaire et de secteur d'activité. Votre style de vie et la façon dont vous souhaitez travailer comptent autant que le reste !

85 %

des jobs de 2030 n'existent pas encore

96 %

des recruteurs estiment que les soft skills sont importantes ou très importantes (source : Regionsjob 2020)

Souffrir au travail,
plus jamais ça !

Subir son travail et perdre sa vie pour la gagner est de moins en moins acceptable pour les talents chaque jour plus convoités.

La conjonction d'une prise de conscience renforcée par la crise du COVID, et des tensions sur le marché du travail, conduit à une situation où les candidats reprennent le pouvoir lors du processus de recrutement, mais également tout au long de leur carrière.

Dans le même temps, la pression sociétale se fait de plus en plus forte pour inciter les entreprises à veiller à assurer des conditions de travail compatibles avec l'épanouissement des salariés. La santé mentale qui s'est fortement dégradée dans le cadre professionnel ces dernières décennies fait ainsi l'objet de toutes les attentions de la part des autorités, des médias et d'un nombre grandissant d'entreprises chaque jour.

33 %

sont insatisfaits de leur job

40 %

envisagent de changer d'employeur dans les 6 mois
qui viennent

Un homme fatigué, allongé sur son lit et entouré d'objet
43 %

des salariés se disent stressés au niveau mondial (+5 pts en 1 an) (Source : Gallup 2021)

63 %

des travailleurs français estiment que leur travail manque de sens

Chez Jobgether, nous pensons que ce rééquilibrage est bénéfique pour tous et nous souhaitons l'accompagner :
notre obsession est l'épanouissement des talents qui se traduira par moins de souffrance et plus d'engagement
au travail.

33 %

sont insatisfaits de leur job

40 %

envisagent de changer d'employeur dans les 6 mois
qui viennent

Free like the wind !

Le CDI a très longtemps constitué le graal pour les cadres, tandis que les contrats dits précaires, CDD et de freelancing, n'étaient envisagés que comme solution de repli.

Aujourd'hui, choisir de travailler à son compte est devenu un choix pour grand nombre de cadres et pas seulement dans le secteur de la tech. L'important n'est plus tant le contrat que l'intérêt de la mission et l'envie de liberté l'emporte de plus en plus sur le sentiment de sécurité que peut apporter le CDI.

Si l'exclusivité n'est pas votre tasse de thé et que vous souhaitez cumuler plusieurs jobs, vous pourrez même trouver des recruteurs qui vous permettent le "slashing"!

Avec Jobgether, le contrat est à la carte ! Nous n'opposons pas CDI et freelancing, et vous pourrez trouver le type de contrat qui vous convient.

35 %

des millenials sont déjà freelances en France

93 %

des entreprises françaises travaillent avec des freelances